L'espace civique à Athènes




L'espace civique à Athènes

  1. L'Acropole
  2. L'Agora
  3. Synthèse : le trajet d'une loi
    1. Le texte
    2. Les personnages
    3. L'objet du décret
    4. L'élaboration du décret
    5. L'espace civique du décret

La vie politique et religieuse d'Athènes se déroule sur l'ensemble du territoire de l'Attique, mais les décisions les plus importantes sont prises à Athènes. Dans la ville d'Athène, les deux espaces politiques et religieux sont confondus.
Ex :
-l'Agora regroupe des activités économiques, politiques et religieuses.
-l'Acropole où l'on trouve des activités politiques (dépôts des lois, trophés de guerre...)


I.L'Acropole

Pour un peu de culture...
L'Acropole
C'est la ville haute.
Lieu historique : c'est là que s'est certainement installée l'Athènes archaïque à l'abri de remparts en bois. C'est une colline basaltique au sommet applati. Elle a été à plusieurs reprises détruite (480 - 479 par les Perses). Les Athèniens avaient décidé de ne pas la reconstruire pour montrer la barbarie de leurs ennemis, pourtant Périclès décida de la reconstruire entièrement. Pour cela, il fit appel aux plus grands architectes, sculpteurs, peintres, etc... Pour financer ses travaux, il a utilisé les fonds de la cité mais aussi l'argent versé par les cités alliées d'Athènes (Athène faisait du "racket" envers les autres cités en leur promettant de les défendre).
L'Acropole est dédiée à la déesse protectrice de la ville, qui y possède quatre temples dont le Parthénon (Parthénos = la jeune fille), chacun de ces temples correspondant à un des aspects de la déesse :

Il y a également d'autres temples pour d'autres dieux. Et il y a notamment l'olivier d'Athéna et la marque du trident de Poséidon.




II. L'Agora

Dessin de l'Agora
L'Agora Elle se situe en partie basse de la ville. C'est une place publique, un lieu de rencontres. Elle a un aspect économique, politique et religieux.
Aspect économique : le marché quotidient composé de paysans et de commerçants possédant leurs magasins.
Aspect politique : c'est là que l'on trouve le Bouleutérion, avec ses bureaux et ses archives, et la Tholos, siège des prytanes.
Aspect religieux enfin : il s'y trouve un temple d'Arès, un autre d'Apolon et le Metrôon, ainsi que divers autels, dont celui des douze dieux. Elle est également traversée par la Voie sacrée qui relie l'Acropole à Eleusis.




III. Synthèse : le trajet d'une loi

a. Le texte

      Décret en l'honneur d'Eudémos de Platées (Syll. n°288) (Date : 448) :

    1. "Sous l'archontat d'Aristophon, la tribu Léontis exerçant la neuvième prytanie,
    2. Antidoros, fils d'Antinoüs du dème de Painia étant secrétaire de la prytanie, le 11 du
    3. mois Thargélion, 19ème jour de la prytanie. Aristophanès du dème d'Euonymon étant
    4. épistate des proèdres. Le peuple a décidé, sur proposition de Lycurge, fils de
    5. Lycophron du dème des Boutades.
    6. Plaise au peuple de louer Eudémos, fils de Philourgos de Platée ; de le couronner
    7. d'une couronne d'olivier, à cause de la bienveillance dont il a fait preuve à l'égard du
    8. peuple athénien ; de le placer lui et ses descendants parmi les bienfaiteurs du peuple
    9. athénien, de lui accorder l'enktésis gès kai oikias, le droit de combattre aux côtés des
    10. Athéniens et l'isotélie pour les eisphorai.
    11. Le secrétaire de la Boulé fera graver ce décret et l'exposera sur l'Acropole. Pour
    12. l'inscription sur la stèle, le trésorier du peuple donnera ...drachmes, prises sur le
    13. budget affecté par le peuple aux dépenses concernant les décrets."



b. Les personnages

Dans ce texte ont été soulignés les noms des différents personnages. Voyons maintenant leurs différents rôles et fonctions dans le tableau suivant :

Nom Patronyme Dème Citoyen de ... Région Tribu n° Rôle Fonction
Aristophon - - Athènes - - Il donne son nom à l'année Archonte (T)
Antidôros Antinoüs Paiania Athènes Intérieur 3 Rédige le projet de loi Secrétaire de pritanie(T)
Aristophanès - Euonymon Athènes Ville 1 Président d'un jour de l'Ecclésia Epistate des proèdres(T)
Lycurge Lycophron Boutades Athènes Ville 6 Il a proposé de récompenser Eudémos de Platées Citoyen
Eudémos Philourgos - Béotie - - Bienfaiteur d'Athènes Métèque
La mention (T) signifie que cette fonction est accessible par tirage au sort.


Les diférents "fonctionnaires" nommés ou non et leurs rôles :



c. L'objet du décret

Ce décret se fait au bénéfice d'Eudémos de Platée et de sa descendance mâle (ils ont le droit de combattre, ce qui est réservé aux hommes).
On peut noter au passage que l'Ecclésia peut voter un décret pour remercier un bienfaiteur athénien, mais, il est logique que les faveurs seront différentes, car celles accordées à Eudémos ne sont pour la plupart que des droits que n'importe quel citoyen athénien possède déjà.
Les dites faveurs accordées à Eudémos sont :

Nota : Eudémos bénéficie de certaines faveurs qui lui accordent certains droits des citoyens athéniens, mais il reste un citoyen de Béotie.



d. L'élaboration du décret

Depuis son élaboration jusqu'à son exposition sur l'Acropole, voici les différentes étapes suivies par ce décret :

  1. La motivation de ce décret est le fait qu'Eudémos ait financé une partie des achats d'armes pour Athènes (deux trières, boucliers, etc...).
  2. C'est Lycurge qui prend la décision de récompenser Eudémos. Lycurge est un citoyen quelconque, peut-être un des bénéficiaires directs des bienfaits d'Eudémos. Il n'est pas sûr quand il le propose que le projet sera approuvé.
  3. Cette proposition déposée par Lycurge est réceptionnée par les Prytanes (tribu Léontis, n°4). Le secrétaire de la prytanie rédige un projet de loi.
  4. Ce projet de loi est gravé et exposé devant les statues éponymes sur l'Agora pour que tous les citoyens puissent en prendre connaissance. Ainsi chacun peut décider s'il désire aller voter à l'Ecclésia pour cette loi.
  5. Le projet de loi est discuté et voté à l'Ecclésia.
  6. Le texte de la loi définitive est gravé dans le quartier des Céramiques.
  7. Enfin, la nouvelle loi est exposée sur l'Acropole.


e. L'espace civique du décret

On peut conclure de tout cela que le vote d'une loi à Athènes demande le déploiement de beaucoups de magistrats et de beaucoups de lieux, donc de beaucoups de temps, mais on remarque que durant son trajet, n'importe quel citoyen a pu intervenir pour donner son avis, s'il le désirait.


Page 4